Droit de la famille

Droit de la Famille

La construction de l'individu
repose sur l'harmonie
des relations familiales

À la rencontre des relations humaines et du droit de l’entreprise, le droit du travail et de la protection sociale est fait d’adaptations perpétuelles, face à une législation changeante et une jurisprudence évolutive.

Un salarié épanoui donne le meilleur de lui-même et constitue une richesse pour son entreprise, tandis qu’un salarié mal dans sa peau aura besoin de plus d’écoute et d’estime pour pouvoir se réaliser, au bénéfice de tous.

Tout ce qui peut être mis en place par un conseil approprié, aura pour but d’éviter de faire trancher les difficultés par les principales juridictions que sont le conseil de prud’hommes et le tribunal des affaires de sécurité sociale.

La vie des entreprises est faite d’adaptations perpétuelles, de réussites, de marchés nouveaux, de tensions conjoncturelles ou durables, nécessitant des décisions préventives ou curatives.

Les relations avec les fournisseurs, les concurrents, les clients et les prospects sont constamment sujettes à évolution, notamment à la faveur des technologies les plus avancées.

Sans oublier les facteurs humains, au cœur du fonctionnement des sociétés, quelle que soit leur taille.

Quand certains processus de communication sont grippés, tant en interne que vers l’extérieur, le recours à la conciliation ou à la médiation est souvent précieux pour trouver les bonnes solutions

Le divorce ou la séparation représentent, au-delà d’une expérience personnelle douloureuse, une démarche qui peut apparaître complexe.

L’objectif est de vous apporter une assistance sur mesure pour vous aider à prendre une décision bien pesée et à gérer la situation avec le plus de sérénité possible, étape par étape.

La problématique dépasse souvent celle des parents, puisque l’avenir des enfants constitue l’enjeu le plus important à préserver, particulièrement en favorisant le dialogue et une approche constructive.

En matière sociale, commerciale, familiale, de voisinage, de succession… la résolution amiable des différends et des conflits justifie la recherche de solutions acceptables pour chacune des parties, après la restauration d’une communication perdue.

En effet, en optant pour un accord juridiquement sûr et pouvant être homologué, les parties initialement opposées mettent toutes les chances de leur côté pour retrouver une relation loyale et pérenne.

La recherche de solutions amiables, favorisée par les textes les plus récents, constitue dans certaines matières une obligation, à peine d’irrecevabilité de la procédure engagée.

Que l’on parle de médiation judiciaire (ordonnée par un juge) ou conventionnelle (décidée par les parties), le processus qui en découle s’écarte des principes directeurs du procès (impartialité, respect du contradictoire, publicité).

Ce mode strictement confidentiel permet une suspension des délais de prescription.

Droit du Travail
À la rencontre des relations humaines et du droit de l’entreprise, le droit du travail et de la protection sociale est fait d’adaptations perpétuelles, face à une législation changeante et une jurisprudence évolutive.
Droit commercial et procédures collectives
La vie des entreprises est faite d’adaptations perpétuelles, de réussites, de marchés nouveaux, de tensions conjoncturelles ou durables, nécessitant des décisions préventives ou curatives.
Droit de la Famille
Le divorce ou la séparation représentent, au-delà d’une expérience personnelle douloureuse, une démarche qui peut apparaître complexe.
Médiation
En matière sociale, commerciale, familiale, de voisinage, de succession… la résolution amiable des différends et des conflits justifie la recherche de solutions acceptables pour chacune des parties, après la restauration d’une communication perdue.

L'étude se tient à votre disposition

"Nous œuvrons à la résolution amiable des conflits

(transactions, médiations, droit collaboratif)

toutes les fois que cela est possible."